La Légende Sauvage.

La Légende vit...
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous un soleil de plomb [L]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 27 Déc - 19:16

Le sol sec des canyons se vidait de sa poussière à chaque sabot que je posais lourdement. Le soleil inondait les terres de lumières de son aura étrangement étendue et des mirages dansaient devant mes yeux aveuglés. Je longeais prudemment le canyon, sachant qu'à chaque instant je risquais de glisser et de tomber dans le ravin qui séparait les deux parties du désert. Un ravin si profond que l'on ne peut juger de la distance qui nous sépare du fond. A chaque sabot que je posais sur le sol plus sec que le sable du désert, un morceau de taille respectable se détachais de la parois pour chuter en direction du fond lointain du canyon. Je pressai le pas pour arriver plus vite à un sentier qui remontait à flanc de montagne et quittait donc le ravin qui ne m'inspirait pas une grande confiance. Enfin j'obtins le droit de souffler un peu et remontait la pente douce qui menait au sommet du flanc du canyon. L'air était plus frais et je levai la tête pour profiter de la fine brise qui jouait dans ma crinière. Mes yeux clos laissaient tout de même entrer la lumière vive du soleil et je les plissai pour me retrouver totalement dans le noir. La nuit était loin de tomber et le soleil allait marteler le sol comme un marteau gigantesque pendant plusieurs heures encore. Il me fallait donc trouver un abri convenable pour me protéger de l'astre solaire qui risquait d'irriter ma peau. Je me remis donc en route pour redescendre le sentier qui longeais à un endroit une petite grotte assez large et haute pour m'abriter pendant les heures qui me séparaient de la nuit. La grotte n'était pas aussi petite que je me l'étais imaginé ; seule l'entrée était étroite et relativement basse bien qu'assez haute pour que je puisse passer. Je m'étais donc engouffrée aisément à l'intérieur et dirigée rapidement vers le fond que la chaleur étouffante du désert ne pouvait atteindre tant l'antre inhabitée s'étendait en longueur. Exténuée par mon voyage qui n'avait pour l'instant aucun intérêt, je m'étendis sur le sol humide et rafraîchissant pour me reposer et réfléchir à la suite de mon parcours. Après avoir quitté Nashoba et son territoire, je m'étais dirigée vers un endroit totalement inconnu et avait traversé plusieurs climats pour arriver ici, dans le désert sec et aride que personne ne pouvait traverser entièrement sans succomber à la chaleur étouffante du soleil. Il me semblait donc plus sage de rester sur les bords du désert et d'attendre le moment propice ou l'endroit propice pour continuer mon cheminement interminable vers une destination inconnue de tous ; même de moi-même. Mais pour l'instant, le principal était de reprendre des forces et de trouver quelques touffes d'herbes pour retrouver mon énergie. Peut-être allais-je rencontrer un inconnu du territoire du désert...
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 27 Déc - 19:32

Narcos avait faussé compagnie à sa mère & s'était aventuré dans les canyons. Il avait très chaud, le soleil brillait & l'aveuglait dès qu'il voulait le regarder. Normalement, c'était l'hiver, il devrait neiger partout, & faire froid. Ce n'était pas normal, ou alors...L'hiver était-il déjà finit ? Narcos se le demandait, en avançant prudemment & en jettant des coups d'oeil fréquents autour de lui. Il avait soudain peur, & un frisson lui parcourut le dos. Il s'apperçut qu'il avait la gorge sèche, & qu'ici il n'y avait pas d'eau. Il marcha encore longtemps, transpirant énormément. Le pauvre, il ne faisait pas aussi chaud sur le territoire de son père ou ceux sur lesquels ils allaient, lui & sa mère.
Il passa devant une grotte, & s'écroula à l'entrée dans le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Lun 28 Déc - 19:53

  • Le temps passait mais beaucoup trop lentement. Je me figurai un instant ce que je serai devenue si j'étais restée au soleil et n'avait pas rejoint cette grotte qui me protégeait à présent du soleil, de sa lumière aveuglante et de sa chaleur étouffante. Couchée sur le flanc, j'observais l'intérieur de mon abri quand une odeur étrangère parvint à mes naseaux exercés. Je voulu me relever vivement mais n'arrivait qu'à retomber lourdement sur le sol. Cette chute me découragea de me lever et me préférai pencher la tête en étirant le plus mon encolure pour pouvoir déterminer la nature de l'intrus qui s'approchait. L'odeur devenait plus forte et je décidai de me lever tout de même pour voir l'inconnu qui arrivait. Je n'eus pas le temps d'arriver à l'entrée de la grotte qu'une... chose indéterminée s'affala sur le sentier juste devant mon abri ; soulevant un gigantesque nuage de poussière. Lorsque les grains de sable qui voletaient dans l'air chaud se dissipèrent, je pu enfin voir la nature de celui ou celle qui venait de succomber aux noirs desseins du désert. Il me sembla toutefois que ce pauvre poulain respirait encore et je tendis l'encolure pour le frôler du bout de mes naseaux. Il était en nage et je décidai de lui murmurer quelque chose pour qu'il reste éveillé et ne meure pas sur place. J'approchais donc ma bouche de sa petite oreille et dis :

    “Relève-toi petit, tu peux t'abriter ici si tu veux. Lève-toi et viens avec moi ! Dépêche-toi !”

    Voyant qu'il ne réagissait que faiblement j'attrapai une mèche de sa crinière et la serrai entre mes dents pour essayer de le tirer. Après avoir déployés tous mes efforts, le petit était enfin au fond de la grotte avec moi et reprenait peu à peu des forces. Il me semblait cependant préférable qu'il reste là au moins jusqu'à la tombée de la nuit et qu'il garde sa position allongée pour se reposer et reprendre ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mer 30 Déc - 20:59

Narcos entendait une voix qui lui semblait lointaine. Il avait l'esprit embrouillé, avait très chaud, & transipirait encore. Du sable s'était collé à ses poils quand il était tombé. Il sentit que la personne qu'il avait rencontrée le tirait vers quelques chose. Il n'arrivait pas à se relever, tant il se sentait exténué & assoiffé. Il savait que c'était un cheval, il en avait reconnut la silhouette. Le poulain isabelle n'arrivait pas à déterminer si c'était une jument ou un étalon avec son flair, car il avait du sable dans les naseaux. Il toussota. Narcos sentait beaucoup moins la chaleur à présent. Il n'était plus aveuglé par le soleil, & après avoir soufflé un peu il ouvrit enfin les yeux. Il était dans une grotte, assez sombre. Il regarda la personne qui l'avait secouru. C'était une jument, grise pommelée qui l'avait trainé dans la grotte. Il s'ébroua, éternua à cause du sable dans ses naseaux, et regarda plus attentivement la jument. Elle était très jolie, avec des courbes élégentes, on aurait dit qu'en tout points elle était parfaite. Mais Narcos, n'en était pas amoureux, loin de là. Ce sentiment n'était pas encore découvert, & cela n'allait sûrement pas arrivé avant longtemps. Narcos se mit sur le flanc, dans une position un peu plus confortable.
-Qui...Qui êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Jeu 31 Déc - 13:12

  • Le poulain isabelle ouvrit enfin ses beaux yeux d'ébène. Il put ainsi découvrir celle qui l'avait sauvé : moi. Bien sûr, je ne voulais pas me vanter d'avoir volé au secours de ce petit poulain mais il me devait tout de même la vie. Lorsqu'il se réveilla, il me détailla pendant de longues minutes ; si bien que je ne pu m'empêcher de lui offrir un magnifique sourire. Mes yeux veloutés veillaient sur lui tandis qu'il s'allongeait tranquillement sur le flanc. Son poil était souillé par le sable du désert qui collait à son petit corps sous l'effet de la transpiration. Son souffle était devenu plus régulier mais le sable qui obstruait ses petits naseaux semblait l'empêcher d'utiliser son fin odorat. Son expression légèrement désemparée lorsqu'il découvrit l'endroit qui l'abritait me serra le cœur. Après tout, nous ne nous connaissions pas et il pouvait tout à fait estimer que j'étais une ennemie. Si un cheval avait pu croiser les doigts, alors c'est ce que je serais en train de faire en ce moment car je redoutais une réaction de peur de la part du poulain. Son petit corps tremblant me fis frémir. Que pouvais-je faire pour l'aider ? C'est alors qu'il me posa une question fort inattendue. Il me demanda qui j'étais d'une petite voix faible. Son interrogation me fit sourire mais je me décidai à lui répondre rapidement pour qu'il ne pense pas que je souhaitais cacher mon identité.

    “Je m'appelle Lady Mia et je suis une solitaire. Et toi, comment t'appelles-tu ?” fis-je d'une voix douce et rassurante.
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Jeu 31 Déc - 14:31

Narcos trouvait que la jument était gentille. IL avait cru d'abord, que c'était une habituée du désert, qui faisait partie du troupeau du dominant -Narcos connaissait le nom de tous les dominants que sa mère connaissait- Jupiter. Narcos tremblotait légèrement, il avait encore chaud & continuait de suer.
-Je m'appelle Narcos. Je suis le fils d'Arsinoe & de Storm Voice.
L'isabelle n'avait jamais vu son père, mais sa mère lui en parlait souvent, & il s'était imaginé un grand étalon noir, crins aux vents galopant sur la plage de sable au bord de l'océan. Un étalon très fort, très musclé, & très gentil. Il s'était imaginé une foi, galopant à ses côtés, sur cette même plage. Le petit poulain repensa à ce souvenir, puis à sa mètre, qui devait être morte d'inquiétude pour son enfant. Elle devait le chercher partout, en ce moment même. Peut-être allait-elle le retrouver dans le désert ? Narcos savait que ce dernier était immence, & qu'il était difficile de s'y retrouver.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Ven 1 Jan - 16:32

  • Le petite isabelle ne semblait pas effrayé par ma présence ; au contraire. Tant mieux après tout, je ne souhaitai en aucun cas qu'il ne me prenne pour une voleuse de poulains ou quelque autre ennemi de ce genre. Après tout, si j'avais été une jument sadique et sans aucun état d'âme, l'aurais-je sauvé d'une mort certaine dans ce désert infini ? Ce n'est absolument pas de cette façon que je vois les choses. Peut-être que ce poulain et moi deviendrons amis avec le temps. Il m'apprend également son identité après que je lui ai demandée. Narcos. Fils d'Arsinoe et de Storm Voice. Ces noms ne me disaient absolument rien mais, après tout, je n'étais qu'une solitaire sans famille ni amis et je n'avais rencontré presque personne jusqu'à maintenant à part Narcos et Nashoba. D'ailleurs, je m'étonnai toujours de ne pas avoir croisé plus de chevaux que ça et c'était peut-être pour ça que je m'obstinais à traverser le désert. Je secouai la tête avant de sourire au petite poulain isabelle dont la robe brillait d'une sueur dégoulinante. Une question me brûlait les lèvres depuis que Narcos m'avait dit son nom, suivi de ceux de ses deux parents. N'ayant pas pour habitude de cacher mes sentiments et autres choses intérieures, je la posai donc au petit.

    “Mais dis-moi, si tu es ici tout seul, où sont tes parents ?”
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Ven 1 Jan - 16:53

Narcos ne s'attendait pas à ce qu'elle lui pose une telle question. Mais en y réfléchissant bien, il était normal qu'elle la lui pose. Un jeune poulain de son âge, devait normalement être avec sa mère. Narcos poussa un soupir. Où étaient-ils ?
-Je ne sais pas trop. Mon père a disparu, & j'ai profité que ma mère se reposait pour aller jouer ailleurs, mais je croyais qu'elle me suivait.
Ah, l'insouscience. Il ne savait vraiment pas pourquoi sa mère ne l'avait pas suivie, elle devait le surveiller. A moins qu'elle ne se soit endormie, pendant que son poulain pourchassait ce petit insecte ? Narcos essaya de se lever, mais abandonna très vite cette idée, il était mieux comme il était en fait, finalement.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Ven 1 Jan - 19:51

  • Etrangement, le poulain isabelle parut surpris que je lui pose cette question. Tout du moins le parut-il pendant un instant. Il sembla trouver cela normal après un moment de réflexion et poussa d'ailleurs un soupir qui dévoilait toute son inquiétude concernant le fait qu'il se trouvait apparemment trop loin de ses parents. Beaucoup trop loin. Je tendis mon encolure pour pouvoir l'effleurer de mes naseaux veloutés. Si ses parents n'étaient pas là pour lui porter toute l'attention qu'il méritait, Narcos allait recevoir toute cette attention de moi. Mais peut-être - sûrement même ! - faudrait-il un jour qu'il s'en aille pour retrouver ses parents. Et ce jour venu, je serai avec lui pour l'accompagner dans le brûlant désert. Je serai avec lui pour le conseiller sur les endroits où il nous faudra dormir pour éviter les scorpions, vipères, cobra et autres nuisibles de ce genre. Je serai là pour rencontrer ses parents et leur dire à quel point leur fils est courageux. Je serai là pour lui et pour tous les autres qui voudront de moi. Je serai là. Mais ce qu'il répondit à ma question me stoppa dans mon élan et me permit de réfléchir un peu avant de m'imaginer en train de dompter le désert et de tuer tous les prédateurs qui peuvent entraver la route d'un cheval solitaire. Ce qu'il me dit alors me coupa presque le souffle. Son père avait disparu ; tout comme le miens qui avait abandonné ma mère alors qu'elle était pleine d'une pouliche indomptable. Il avait quitté sa mère alors qu'elle se reposait, pensant qu'elle allait le suivre tandis qu'il poursuivait un petit insecte insignifiant. Je fronçai les sourcils. Si sa mère dormait alors elle n'avait pas pu voir son cher fils s'éloigner et elle devait être en train de le chercher sur toutes les Terres Sauvages et même au-delà ! Narcos semblait éprouver un sentiment qu'un poulain ne devrait éprouver à aucun moment envers sa mère. Il semblait croire qu'elle devait le surveiller pendant qu'il jouait et ce même si elle était exténuée. Du moins c'était là l'extrême interprétation du sentiment qu'il pouvait éprouver mais peut-être était-ce moins fort. Beaucoup moins fort. Lorsque le petit isabelle tenta de se relever, je retins ma respiration, craignant qu'il ne souhaite traverser le désert en cette heure chaude. Mais heureusement, il abandonna vite cette idée et se maintenu dans une position plus confortable pour lui. C'est lorsqu'il fut bien installé que je pris la parole pour lui expliquer ce que je pensais et pour lui raconter ma propre histoire.

    “Tu sais Narcos, lorsque je suis née, voilà longtemps que mon père était parti loin de l'endroit où ma mère m'avait donné la vie. J'ai alors compris que je ne le reverrai jamais et que je ne pourrai compter que sur moi-même. C'est pourquoi j'ai fuis mon troupeau le jour de mes trois ans. J'ai galopé, galopé et galopé encore pendant des jours et des nuits entières. Jusqu'à arriver ici. Je croyais pouvoir me refaire une vie sur les Terres Sauvages, pouvoir tout oublier de mon Passé. Mais ce Passé me poursuit où que j'aille et il m'arrive même de repenser à ma douce mère qui avait dû tant s'inquiéter les jours suivants mon départ. Ce que je regrette le plus, c'est de ne pas avoir pu lui dire au revoir. Voilà maintenant plus d'un an que j'ai quitté mes amis et ma seule famille pour venir ici et je me rends compte à présent que rien ne compte plus qu'eux à mes yeux. Alors il m'arrive parfois de vouloir les rejoindre. Peut-être est-ce pour ça que je me suis retrouvée à galoper dans ce désert d'ailleurs. Mais il faut que tu saches que la famille est ce que l'on peut avoir de plus cher au monde et il ne faut la préserver tant qu'on le peut. J'ai fais cette erreur par le passé et j'espère que tu ne referas pas la même. C'est pourquoi je voudrais t'assurer que je serai là pour toi lorsque tu repartiras vers ta famille et que je t'accompagnerai jusqu'à eux. Mais promets moi de ne plus quitter ta mère lorsque tu la retrouveras et de prendre soin d'elle pour le restant de sa vie.”

    Tout cela ne signifiait peut-être pas grand chose dans la tête de ce jeune poulain mais pour moi, mes paroles voulaient dire beaucoup. Lentement, je me rapprochai de lui pour le sécher avec ma langue chaude. La fraîcheur de la grotte terminerait le travail et Narcos serait alors prêt pour repartir chez lui. Cependant, il était préférable d'attendre la nuit pour s'engager dans le désert et d'aller le plus vite possible pour en atteindre l'autre bout avant le lever du soleil qui pouvait être fatal. Mais mieux valait ne pas révéler tout cela au petit pour qu'il ne s'inquiète pas d'arriver avant le soleil. En tout cas, je voulais qu'il sache que je l'accompagnerai jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 3 Jan - 16:18

Narcos fut assez touché par l'histoire de la jument. Lui, il ne lui était jamais venu à l'esprit de quitter sa mère, puisqu'il devrait reprendre le troupeau de son père. Il ne savait pas trop comment il fallait faire, pour s'occuper d'un troupeau, mais sa mère le rassurait toujours en lui disant "Tu verras Narcos, quand tu seras grand, tu y arriveras aussi facilement que tu te laisse distraire par un papillon aujourd'hui" & cela faisait rire le petit poulain. Sa mère, était toujours en train de le surviller, même quand lui il dormait, elle, elle le regardait un long moment, avant de s'endormir, mais seulement sur une oreille. Elle se réveillait souvent pour voir s'il était toujours là, mais elle n'avait jamais montrer un très grand signe de fatigue, comme aujourd'hui.
Les paroles de la grande jument grise le réconfortèrent. Il avait eu peur un instant, qu'elle le laisse tout seul repartir, dans le désert brûlant. D'ailleurs, quand allaient-ils partir ? Il s'empressa de poser la question à la jument, Narcos était assez curieux.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mar 5 Jan - 17:14

  • Je fus heureuse de constater que Narcos était soulagé que je l'accompagne. Il avait l'air également très touché par mon récit. Personnellement, cela ne me gênait en rien de parcourir les Terres Sauvages en solitaire. Mais il est vrai qu'on ne peut oublier son passé et qu'il resurgit toujours dans les moments les plus inappropriés. Alors on s'efforce de le repousser mais il revient au galop et ne nous lâche pas tant que l'on ne se laisse pas submerger par son flot de souvenirs. D'ailleurs, le petit poulain semblait être lui-même perdu dans ses pensées et c'est pourquoi je ne bronchai pas avant qu'il ne reviennent dans le présent. Ce fut rapide mais il lui fallait prendre le temps de se perdre un peu dans toutes ses pensées pour avoir les idées plus claires. La question qu'il me posa lorsqu'il refit surface dans la réalité me fit sourire. Quand allions-nous partir ? Eh bien en vérité c'était à lui de répondre à sa propre question, de décider s'il voulait rejoindre sa famille au plus vite ou s'il souhaitait rester encore un peu étendu sans rien avoir besoin de faire dans cette grotte. C'est d'ailleurs exactement - ou presque - ce que je lui répondis. Je me penchai à nouveau vers lui et le fixai d'un regard velouté avant de dire d'une voix douce ma réponse à laquelle il ne s'attendait certainement pas.

    “Eh bien, c'est à toi de décider Narcos. Mais quoique tu préfères, je veux dire, que tu veuilles rester ici encore quelques temps ou rejoindre ta famille dans les plus brefs délais, il nous faudra attendre la nuit pour nous engager dans le désert. Et j'espère que tu galopes assez vite pour le traverser en seulement quelques heures.”

    Je baissai honteusement la tête. Je devais avoir fait peur à Narcos avec mes paroles idiotes ! Relevant les yeux vers lui, j'espérai qu'il n'était pas effrayé et tremblant comme une feuille. Et tout en relevant très lentement mon regard vers ce petit poulain fort sympathique, je planifiai mentalement notre départ, au cas où - ce qui, après tout, serait tout à fait normal - il veuille retourner prestement dans son univers familial.
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mar 5 Jan - 19:48

Narcos sourit. Il aurait aimé partir immédiatement, retrouver sa mère & lui dire qu'il était désoler...Qu'il ne savait pas où il allait. Ce qui était la vérité, d'ailleurs. Le petit poulain regarda la belle jument. Solitaire elle était...Narcos songea lui, qu'il ne le pourrait pas ! Il aimait trop la vie avec les autres, la solitude lui faisait mal au coeur.
-D'accord. Mais hum...Pourquoi es-ce que tu ne fais pas partie d'un troupeau ? Tu pourrais venir dans le mien si tu veux !
Narcos ne connaissait personne de son troupeau, à part sa mère, & lui-même. Sa mère lui avait dit qu'il n'y avait pas beaucoup de chevaux dans le troupeau de son père...C'est dommage, Narcos en fut déçut, mais après tout, il n'y avait pas énormément de chevaux sur les Terres Sauvages.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mer 6 Jan - 16:39

  • Sourire me redonna du baume au cœur. J'avais craint un instant qu'il ne pense que je voulais le garder avec moi et ne jamais le renvoyer dans sa famille. Mais il avait eut l'air content lorsque je lui avait dit que j'allais le raccompagner chez lui, il devait donc me trouver sympathique. Ce qui, par ailleurs, était totalement réciproque. Je lisais dans ces yeux toute la culpabilité qu'il éprouvait par rapport à sa mère qu'il avait abandonné par manque d'attention. Lorsqu'il fut sorti de ses pensées, il me posa la question que je redoutais le plus : celle d'appartenir à un troupeau. Il est vrai que j'avais côtoyé un grand troupeau mené par un grand chef dans les trois premières années de ma vie. Mais ma vie aujourd'hui n'était plus du tout la même et j'étais une solitaire. Comme m'avait dit un jour une vieille jument sur le point de mourir et à qui j'avais proposé l'accueil de mon troupeau : Solitaire je suis, solitaire je resterai. Mais après tout j'avais le temps d'y réfléchir durant notre le long voyage. D'ailleurs, il était temps de songer à se préparer - bien que nous n'ayons rien à préparer. Nous devions prendre un bon repas - si toutefois nous arrivions à en trouver un - et dormir le temps que la lune commence à se lever. Mais dès que les premiers rayons de l'astre éclaireraient les Terres Sauvages, nous devrions prendre la route et nous dépêcher de traverser le désert. Ensuite, nous pourrions nous reposer un peu et attendre avant de repartir en direction des terres du père disparu de Narcos. D'ailleurs, je m'empressai de lui demander à quoi elles ressemblaient, tout en répondant à sa question.

    “Je suis désolée Narcos mais solitaire je suis, solitaire je resterai. Cependant, pourrais-tu me dire à quoi ressemblent les terres où tu vis avec ton troupeau ?”
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mer 6 Jan - 17:14

Narcos fut un peu décut par sa réponse, mais bon, après tout, il n'allait pas l'obliger à entrer dans son minuscule troupeau. Il avait baiser la tête, l'air un peu triste. Il rencontrait quelqu'un qui n'avait pas de troupeau, qui était solitaire, & puis finalement, quand il lui fit sa proposition, elle refusa. Il ne savait pas quoi faire, sa mère aurait bien été contente si jamais le troupeau recevait un nouveau membre non ? Ils n'étaient que deux, & ce n'était pas vraiment bien...Narcos rencontrait parfois des amis de sa mère, comme Aracano, qui était aussi un dominant, mais son territoire se trouvait assez éloignées de celles du jeune poulain. Il releva d'un coup la tête, un petit sourire sur les lèvres quand il entendit la jument lui demander comment était les terres de son père. Alors ça ! Narcos les trouvaient magnifiques par rapport aux autres, il pourrait presque dire que c'était le paradis sur Terre.
-Eh bien, c'est l'Océan. Il y a du sable, des palmiers partout partout, & des falaises incroyablement hautes ! Y'a plein d'eau, mais il faut faire attention à ne pas la boire, parce qu'elle est salée. Une fois, j'en ai bu, & ça m'a donner encore plus soif, mais vraiment BEAUCOUP plus soif ! Tu verras, c'est merveilleux là-bas ! Ma mère & moi, nous y sommes allés il n'y a pas longtemps, elle voulait me faire une surprise en m'annonçant que j'étais le fils d'un dominant & que toutes ces terres seraient à moi ! Et depuis ce jour, on y est plus souvent, mais quand je serais plus grand, j'y resterais toujours ! Ah vrai dire, je n'ai pas très envie de connaître les autres dominants, ils me font un peu peur...
Narcos avait parler très très vite, & donc il reprit son souffle une fois ses explications terminées. Sa mère devait sûrement se trouver là-bas, elle savait qu'il adorait profondemment ces terres... Mais, il s'était retrouvé subitement dans le désert, sans rien comprendre. Juste en pourchassant un petit insecte...

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 10 Jan - 13:08

  • Je constatai que le jeune poulain était déçu par ma réponse. Mais je ne pouvais me joindre à un troupeau en un claquement de sabots, il fallait que je réfléchisse. Et puis je pouvais toujours repasser voir Narcos sans pour autant appartenir à un troupeau où je risquai de me sentir mal à l'aise, de n'être plus moi-même. Je sentais bien que le petit voulait avoir des chevaux dans son troupeau. Après tout, il allait en devenir le chef non ? C'était tout à fait normal qu'il veuille avoir des membres dans son futur groupe. Et puis, peut-être s'ennuyait-il un peu aussi. Toujours est-il qu'il semblait fier des terres que lui laissait son père car il releva vivement là tête, le regard pétillant et un magnifique sourire aux lèvres lorsque je lui demandai de me décrire le territoire sur lequel il vivait. Il me raconta tout dans les moindres détails avec une passion que je reconnu dans ses pupilles. D'après ce qu'il me disait, le territoire de son père était près de la mer et l'eau salée n'était pas bonne à boire. Le petit poulain parlait vite et il reprit donc son souffle à la fin de sa longue tirade. Il semblait se sentir coupable d'avoir abandonné sa chère mère en poursuivant ce petit insecte. Moi aussi je me souviens avoir échappé à la surveillance de ma mère étant petite ; et tout ça à cause d'un petit papillon qui attirait indéniablement mon regard vif. Pourtant j'étais toujours parvenue à retrouver le chemin de mon troupeau, même après avoir passé une ou deux nuits dans une grotte comme celle-ci. J'ai toujours été une aventurière, rien ne pourra me changer.

    “Je suppose que tu voudrais partir cette nuit Narcos. Dans ce cas-là il faut que nous mangions avant de prendre la route car le chemin est long pour traverser le désert.”
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Tala & Quartz
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop sur la plage déserte de Palumbajda*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Dark Crystal
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Lun 11 Jan - 17:09

Narcos hocha la tête, toujours le même sourire sur les lèvres. Il se releva, sa robe n'était plus trop mouillée, à part sous le ventre. Il s'ébroua, il allait beaucoup mieux qu'il y a quelques...Minutes ? Heures ? Le temps passait vite avec cette jument ! Il regarda vers l'entrée de la grotte.
-Tu crois qu'il y a de l'herbe ici ? C'est encore pire que sur mon territoire, il n'y a pas une plante ! Dans le mien, il y a un ou deux brins d'herbe vers les palmiers.
Narcos fit un pas vers l'entrée, puis se retourna vers Lady Mia. Ils avaient de la chance, car Narcos commençait à manger de l'herbe plutôt que de boire le lait de sa mère. Il était encore jeune, il lui restait quelques temps avant de devenir un Yearling ! Mais ça lui tardait d'atteindre l'âge adulte, pour pouvoir faire ce qu'il veut, & avoir ses terres.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mer 20 Jan - 17:12

  • Le sourire de Narcos montrait qu'il se sentait bien à mes côtés. C'était réciproque mais de là à rejoindre un clan pour lui... non. Je lui avais très certainement fait de la peine en lui avouant cela mais ce n'était rien que la vérité. Non pas que j'avais à tout prix voulu le blesser mais je ne voulais certainement pas lui donner de faux espoirs. Il était, certes, très charmant et aussi très gentil mais la solitude était dans ma nature et je ne pouvais l'abandonner à elle-même pour rejoindre le troupeau d'un poulain que je venais à peine de rencontrer. D'ailleurs, depuis combien de temps étions-nous là en train de discuter et de se remettre de la chaleur ambiante ? Quelques petites minutes ? Plusieurs minutes ? Quelques heures ? Des heures ? Le temps n'était pas en notre possession lorsque nous le passions bien. Parfois, il est tellement lent que des minutes nous paraissent des heures et d'autres fois, c'est l'inverse et il file comme le vent dans les plaines sauvages. Le temps n'est qu'une chose éphémère et non matérielle dont l'on ne peut se saisir. C'est une chose bien étrange que le temps qui passe. Les humains représentent le temps sur un rond ou un carré avec des bâtons qui tournent en rond dans un sens précis et selon une rythme prévu pour qu'ils le comprennent et puisse avoir l'impression de le contrôler. Mais ce n'est qu'une simple illusion pour qu'ils pensent qu'ils sont intelligents. Nous les chevaux, nous avons un moyen très simple de contrôler le temps : notre cœur. C'est la liberté qui joue dans nos crins et la joie de galoper sur les plaines verdoyantes au milieu des aigles et des papillons qui nous permet de contrôler le temps. Ma petite réflexion n'avait duré que quelques secondes, une minute au plus et, juste lorsque je revenais à la réalité, Narcos demandait si je connaissais un endroit herbeux dans les alentours. Je pris un air désolé avant d'avouer :

    “Je n'en ai aucune idée. Sérieusement, tu penses que quelque chose peut survivre dans ce désert ? A part nous deux bien sûr ?”

    J'éclatai de rire instantanément. L'auto-dérision est parfois un bon moyen de se détendre lorsque l'on ne sait pas trop où l'on est ou encore ce que l'on doit faire pour s'en sortir. Ce que je venais de dire n'en était pas mais cela détendait tout de même l'atmosphère chaude et humide.
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Lun 22 Fév - 13:16

Le petit Narcos sourit, puis rit avec la jument grise pommelée. Il espérait quand même qu'il y avait un ou deux brins d'herbes fraiches dans ce désert brûlant. Il espérait que la jument sache où ils se trouvent, qu'elle venait juste de faire une blague. Il n'aimait pas ça. Il commençait à avoir vraiment très faim...Son estomac émit une longue plainte qui lui donna encore plus faim.
-Pardon...Tu...Tu ne crois pas qu'on devrait se dépêcher de trouver de quoi manger ?
Il ne voulait pas lui donner d'ordres, mais il lui tardait de trouver de l'herbe. Il n'y en avait pas beaucoup sur son territoire, à part sur la falaise. Cette dernière était très haute, il y avait un tout petit chemin escarpé qui reliait le sommets d'une falaise à la crique. Rienque d'y penser, il se mit encore plus l'eau à la bouche, même s'il ne bavait pas encore.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Mer 17 Mar - 19:09

[Je finis ce topic avec toi, même si j'ai mis Narcos dans les PC]

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 21 Mar - 12:41

  • Bien que mes paroles fussent ironiques, je n'avais aucune idée précise de l'endroit où nous pourrions trouver de quoi se rassasier. Narcos semblait mal à l'aise et avait l'air complètement affamé. Je coulai vers lui un regard plein de douceur lorsque son ventre émit la plainte de la faim. Ce petit poulain ne pourrait survivre dans le désert si il ne mangeait pas ; c'était un fait. Il fallait donc que nous nous mettions en quête d'un brin d'herbe pour deux, quitte à ce que je lui laisse ma part, il fallait qu'il mange un peu. Ensuite, à la nuit tombée, nous retournerions dans la plaine aride et je l'aiderais à rejoindre sa mère qui devait se ronger les sangs. Le poulain me demanda d'une voix légèrement anxieuse si nous ne devions pas nous dépêcher de trouver à manger. Je dégluti, gênée par son angoisse de mourir dans le désert. Il avait déjà parcouru une longue distance et il s'était remit. Mais la faim était une autre forme d'épuisement ; une chose qui vous ronge de l'intérieur et contre laquelle vous ne pouvez, si ce n'est manger, rien. N'osant pas poser mon regard sur Narcos, je le fixai sur l'entrée de la petite grotte où nous nous trouvions et, d'une voix sèche, je fis :

    “Je ne voudrais pas t'alarmer Narcos. Mais je n'ai aucune idée de l'endroit où nous pouvons trouver de l'herbe.”

    Ce n'était pas faux. Mais une chose qui m'indignait était ce que je venais de dire. Si je n'avais pas voulu l'alarmer, je n'aurais pas souligné que nous allions peut-être mourir de faim. J'étais presque trop ignoble pour pouvoir rester en sa compagnie. Et pourtant il avait grandement besoin de moi jusqu'à ce qu'il retrouve sa mère. Lentement, je me relevai et m'ébrouai. M'avançant au devant de la grotte, je levai des yeux plissés vers le ciel. La nuit n'allait pas tarder et pourtant le soleil martelait toujours du poing la terre du désert. Je soupirai à nouveau, exténuée et pourtant déterminée à ramener ce petit chez lui. Si nous voulions trouver à manger, il fallait partir maintenant car, dès que la lune pointerait un rayon, il nous faudrait nous élancer au galop à travers le désert pour en atteindre le bout avant le lever du jour et, surtout, avant le milieu de la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Nashoba & Arsinoe
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 744
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 21
Localisation : *Au galop*

Feuille de personnage
Âge: 5 ans
Troupeau: Le miens XD
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 2 Mai - 9:50

    J'étais plus qu'inquiet. Ce qu'elle venait de me dire m'angoissais encore plus que tout le reste. Je la suivais des yeux. Je ne penses pas qu'elle avait fait exprès de dire ça comme ça...
    Je m'avançais vers elle, m'arrêtant près de son flanc droit, prenant garde à rester à l'ombre de la grotte. Retourner sous le soleil ne me disait rien de bon. Sa chaleur ne semblait pas vouloir diminuer d'un poil. Je fermais les yeux & levais la tête, espérant que de l'air vrai, quel qu'il soit ne vienne me raffraîchir un peu. Mais tout ce que je sentis c'était...rien. Le désert était vraiment un endroit que je n'aimais pas. Maman me manquait, mais j'essayais de ne pas y penser. Alors, mon estomac émit une longue plainte déchirante, tant il était vide. J'ouvrais de nouveau les yeux, regardant l'horizon puis la jument. Je remarquais que le soleil n'était plus à la même place dans le ciel. j'espérais alors, tandis que mon estomac cria de nouveau famine, mais en faisant moins de bruit cette fois. Je pensais à l'herbe sur la falaise du territoire de papa, mais cela me donna encore plus faim.

_________________


    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
http://horseliberty.meilleurforum.com/forum.htm
Lady Mia
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans les terres de légendes...

Feuille de personnage
Âge: 4 ans
Troupeau: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   Dim 9 Mai - 12:49

    Je sentais le flanc tremblant et plein de sueur du poulain contre mon propre flanc. Cette fois il n'était plus question de faire de l'humour mais de trouver à manger à ce pauvre animal qui semblait terrifier. Mon cerveau fonctionnait à plein régime, essayant de se souvenir où est-ce que j'avais croisé de l'herbe en venant ici. Mais je n'arrivais pas à me rappeler. Tout simplement parce que je n'avais pas trouvé un seul brin d'herbe en venant m'abriter dans cette grotte. Décidément je semblais avoir beaucoup de chance. Le poulain était en danger par ma faute. Nous devions partir dès maintenant pour arriver rapidement de l'autre côté du désert. C'était inévitable ; ce poulain allait mourir si nous ne bougions pas immédiatement !

    “Bien, le rassurais-je en le poussant affectivement du museau, nous allons partir maintenant pour arriver pendant la nuit de l'autre côté du désert et sur le territoire où tu es né d'accord ?”

    Je me pressai contre Narcos pour le rassurer et passai la tête en dehors de la grotte pour guetter la position du soleil. Soudain, je sentis quelque chose de réellement étrange se passer à l'intérieur de mon corps. Je levai brusquement la tête, manquant de me cogner à la paroi rocheuse et senti un liquide chaud couler le long de mes mamelles. Je souris et me penchai vers Narcos en lui indiquant qu'il pouvait téter. J'avais fais une montée de lait pour pouvoir le nourrir ! C'était presque merveilleux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://wild-legend.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous un soleil de plomb [L]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous un soleil de plomb [L]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légende Sauvage. :: Terres des chevaux sauvages. :: ☆ Territoire de Jupiter :: ♪ Les Canyons-
Sauter vers: